Bilan intermédiaire

Malgré une météo vraiment défavorable durant ce mois de juillet 2014 (6 jours de beau temps et de la neige quasi hebdomadaire), les recherches de terrain n’ont presque pas subi de retards. Nous sommes dans les temps et ceci, principalement grâce à l’installation d’une serre qui nous est mise à disposition par Monsieur  Jean-Charles Tornay, de Saxon. Un grand merci !

La fouille des moitiés des 3 anomalies repérées à la proximité du local 01 touche à sa fin et l’on peut aujourd’hui, sans aucun doute, les renommer « locaux ». Chacune compte au minimum un foyer domestique et est délimitée par un mur en pierre sèche.

Plusieurs tessons de céramique « indigène », un fragment d’outil et un peu moins d’une dizaine de clous de chaussures romains ont été mis en évidence dans ce sondage. Des restes de nourriture (graines carbonisées et os calcinés) ont été observés et des prélèvements de terre ont été effectués pour des études complémentaires.

 

La documentation de l’abri de l’inscription a également été poursuivie. Un grand trou de pillage a malheureusement été mis en évidence directement au pied de la dédicace. Cependant, des restes d’un foyer ont pu être observés dans la moitié ouest de l’espace. Des charbons de bois qui permettront une datation par le radiocarbone de l’occupation de l’abri ainsi que des sédiments y ont été prélevés.

Le mercredi 16 juillet, nous avons reçu la visite d’Yves Balmer, journaliste de Canal 9, et de Jean-François Copt, notre Président. [Lien]

Nous serons encore sur le site jusqu’au 14 août et nous nous ferons un plaisir de faire visiter les lieux aux marcheurs de passage. Organiser une journée portes ouvertes serait un non-sens, au vu de l’instabilité de la météo de ces prochaines semaines. Notre fouille est par contre ouverte tous les jours de semaine et nous nous tenons volontiers à vos dispositions pour vous présenter nos travaux.

Pour vous motiver à nous rendre une petite visite, voilà une photo prise lors d’une montée matinale sur la Pointe des Toules (Sex-Carroz, au-dessus du coude du Rhône et Jura en arrière plan).