Documentation

Les documents présentés ci-dessous permettent d’observer un état de la recherche avant les travaux lancés par l’association. Leur qualité est hétérogène et va des descriptions factuelles d’observations de terrain aux interprétations peu argumentées. Parmi eux, cinq ouvrages sortent du lot. Ce sont la feuille TA229, Orsières, de l’Atlas Siegfried édition 1878, en tant que toute première mention de la présence de structures sur le site, les Réflexions à propos du « mur d’Annibal » de monsieur Théo Lattion, en tant que première mention du nom du site et première étude d’ensemble, les articles de monsieur Vincent Quartier-la-Tente, L’énigme du mur d’Annibal et L’énigme du mur d’Annibal! Enfin une piste!, pour sa liste  d’hypothèses et sa présentation de l’inscription découverte sur le site et enfin le travail de monsieur Urs Schwegler pour sa description méticuleuse de l’inscription.

Au vu des caractéristiques hors normes du site, il n’est pas surprenant d’observer que de nombreuses hypothèses versent dans l’ésotérisme[1].



[1] Seul M. V. Quartier-la-Tente a su rester à l’écart des hypothèses ésotériques. Il est courant d’observer des hypothèses ésotériques pour les sites archéologiques aux caractéristiques hors normes (Stonehenge, Carnac, Gizeh,…).